Comment couper les griffes d’un chien qui refuse

Partager cet article :
couper griffes chien

Table des matières

La majorité des maîtres de chiens sont confrontés à la peur grandissante des coupe-ongles chez leurs compagnons. Celle-ci peut aller d’une petite aversion à une terreur totale. Face à ce sentiment, la plupart des canidés peuvent développer un comportement agressif. Il existe néanmoins de nombreuses solutions pour couper les ongles d’un chien qui refuse. En voici quelques-unes.

Habituez le chien à se faire manipuler les pattes

Lorsque vous avez un chien qui a très souvent peur de se faire couper les ongles, il convient de commencer à l’habituer à se faire manipuler les pattes. À ce stade, vous ne devez utiliser aucun outil qui permet de couper les griffes. Cela peut générer une psychose totale chez l’animal. Vous n’avez qu’à toucher ses pattes et déplacer vos doigts entre ses orteils. Vous pouvez aussi essayer de tapoter un objet qu’il ne trouve pas effrayant sur ses orteils. Associez le toucher et la manipulation à un élément positif, une récompense par exemple (éloge, friandise, etc.). Ce geste doit être répété plusieurs fois par de très petits incréments de temps. Vous devez néanmoins surveiller le langage corporel de l’animal durant cet exercice et arrêter lorsqu’il est stressé.

Apprenez à votre chien à s’habituer aux taille-ongles

Lorsque votre chien vous laisse manipuler ses pattes, c’est le signe que vous pouvez passer à l’étape suivante. Sortez donc votre taille-ongle et montrez-le-lui tout en lui présentant une friandise. Vous pouvez aussi laisser l’outil sur le sol à des endroits où l’animal peut les renifler. Faites également intervenir le renforcement positif lorsque le canidé le renifle. Gardez les coupe-ongles à la vue du chien et caressez-le doucement. S’il n’oppose aucune réaction, vous pouvez passer l’objet doucement sur ses pattes. Il comprendra petit à petit que celui-ci ne représente aucune menace pour lui. Tout ce processus peut prendre beaucoup de temps. Vous devez donc vous nourrir de patience pour obtenir le résultat souhaité.

Lire  Comment dresser son chien : technique de dressage canine

Utilisez des modificateurs de comportement

Il est aussi possible d’utiliser des modificateurs de comportement pour amener votre chien à collaborer pendant la coupe de ses ongles. Les phéromones et les enveloppes de compression sont des options très intéressantes. Elles s’utilisent cependant en complément des techniques de désensibilisation et des médicaments. Vous pouvez aussi vous servir d’une muselière en panier pour garantir la sécurité de celui qui retient l’animal. Cette technique n’est néanmoins pas la meilleure, car elle risque de développer la peur, le stress, l’anxiété et même l’agressivité chez le chien.

Les sédatifs injectables pour couper les griffes à un chien qui refuse

Si vous avez un chien agressif qui menace de mordre, l’usage de sédatifs injectables peut aider à le calmer. Cette solution peut être utilisée pour couper les ongles problématiques jusqu’à ce que vous réussissiez à désensibiliser l’animal. Lorsque les griffes du toutou poussent, il est important de les couper ou de les user naturellement en amenant l’animal à marcher sur des surfaces rugueuses. Votre vétérinaire devra donc le mettre sous sédatif pour vous faciliter la tâche. C’est une meilleure alternative à la contention physique qui ne fait que rendre le chien craintif et plus agressif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents